Comment savoir si on a le SIDA ?

16 1151
Categorie: Beauté-Santé, Corps humain Rédigé par: With: Comments are off

Le SIDA (Syndrome d’ImmunoDéficience Acquise) est une maladie causée par la destruction des défenses immunitaires qui s’attrape principalement par voie sexuelle ou sanguine. La maladie peut également être transmise par la mère lors de la grossesse, de l’accouchement ou de l’allaitement même si cela reste moins fréquent.

Comme beaucoup d’autres maladies, certains symptômes se manifestent, symptômes dont il faut particulièrement se méfier :

  • grande fatigue ;
  • amaigrissement ;
  • ganglions ;
  • angine ;
  • diarrhées fréquentes ;
  • maux de ventre ;
  • paralysie faciale (rare) :
  • symptômes de la grippe ou de la mononucléose (maux de gorge, rougeurs sur la peau, fièvre, douleurs musculaires etc.).

 

Le SIDA est une maladie extrêmement grave dont on peut mourir. Grâce aux progrès de la médecine, des traitements permettent de combattre le virus et de prolonger des vies. Les traitements restent néanmoins contraignants et difficiles à supporter. Il est donc fortement recommandé de faire un dépistage et de consulter un spécialiste lorsque certains de ces symptômes apparaissent car un dépistage de la maladie précoce est toujours plus favorable pour une éventuelle guérison du patient séropositif. Les symptômes peuvent aussi bien se manifester au bout de 5 jours, de 30 jours ou même dans un délai bien plus long. Certaines personnes ne ressentent parfois aucun symptôme ! Evidemment, ce n’est pas parce qu’une personne ressent certains de ces symptômes qu’elle aura forcément le SIDA.

Pour savoir si  on a le SIDA, il faut faire une prise de sang. Pour cela, il suffit de se rendre chez son médecin traitant qui prescrira alors une ordonnance afin de faire une prise de sang. Le médecin informera évidemment le patient sur la maladie et le conseillera au cours de la consultation. En passant par son médecin traitant, il faudra simplement s’acquitter de la consultation, du coût de l’acte de prélèvement et de celui du test de laboratoire mais la sécurité sociale prend en charge une grosse partie des frais.

Une autre façon de faire un test de dépistage est de passé par des centres spécialisés comme les Centres de Dépistage Anonyme et Gratuit. L’avantage est que le test est gratuit et anonyme  (les patients ont un numéro) ce qui reste une bonne solution pour les mineurs. Dans ce type de centre, la prise de sang se fait après un entretien avec un médecin. Une fois la prise de sang effectuée, il faudra revenir quelques jours plus tard afin de récupérer les résultats. Dans tous les cas, il faut savoir que le résultat du test est uniquement valable pour la personne qui a réalisé la prise de sang. L’autre partenaire peut très bien obtenir des résultats différents.

Savoir que l’on est malade est important car le patient pourra alors suivre un traitement adapté afin de ralentir l’évolution de la maladie et dans le cas du SIDA, qui est une maladie sexuellement transmissible, la personne séropositive pourra mettre des préservatifs lors de ses rapports sexuels afin de protéger ses partenaires et ainsi éviter toute contamination.

 

Comment arrêter de fumer ?

Comment arrêter de ronfler ? 

Comment arrêter de se ronger les ongles ? 

Comment lutter conte la constipation ? 

Comment lutter contre les odeurs de transpiration ? 

 Comment ne plus sentir des pieds ? 

Comment savoir si on est enceinte ?